Athée Handball : site officiel du club de handball de ATHEE SUR CHER - clubeo

Les Bleus récompensés

22 janvier 2014 - 07:03

Les Bleus ne sont pas tombés dans le piège proposé par la Biélorussie mardi (39-30). Ils enchaînent une 5e victoire de suite et seront en demi-finales car la Pologne a battu la Suède (35-25).

Claude Onesta ne voulait pas que ce match face à la Biélorussie (39-30) soit celui de la déconcentration. Il ne l'a pas été, mais ce ne fut pas si facile, et le sélectionneur des Bleus a dû assez souvent élever la voix afin de recadrer ses joueurs. Les Bleus n'ont pas sous-estimé leurs adversaires, mais ce fut tout de même un drôle de match : ils étaient clairement supérieurs, et ont fait la course en tête du début à la fin, mais dès qu'ils levaient un peu le pied, les Biélorusses n'étant pas des manchots, ils ont réussi à s'accrocher, tout du moins jusqu'à la 50e minute.
Offensivement, il n'y a pas grand-chose à reprocher aux Tricolores, qui ont enchaîné une cinquième victoire de suite dans cet Euro. Après quatre minutes, ils menaient déjà 4-0, et avaient marqué 20 buts à la mi-temps. Seulement, dans le même temps, ils en avaient également encaissé 16. Ils ont donc eu droit à une remontée de bretelles dans les vestiaires. «On a bien pris le match, mais ils sont remontés parce que c'est une bonne équipe. Parfois, on a mal défendu c'est vrai», a reconnu Valentin Porte au micro de Sport+. Un peu de nonchalance, quelques errements ont donc permis aux Biélorusses de rester dans le match.

Mais la fatigue et l'expérience ont fini par jouer en faveur des Bleus. Ils ont accéléré en fin de match, sous l'impulson de Jérôme Fernandez, auteur de trois buts d'affilée, d'un Samuel Honrubia en grande forme (9 buts) et d'un Mathieu Grébille aérien, avec notamment un superbe kung-fu suite à un service de Guillaume Joli. Du travail sérieux donc, de la part des hommes de Claude Onesta, qui confirment que leurs ambitions dans cet Euro ne sont pas utopiques.

Commentaires